Canadian Life and Health Insurance Association Inc.

Régimes de pension agréés collectifs (RPAC)


retirementLe gouvernement fédéral et ceux de l'ensemble des provinces et territoires se sont engagés à instaurer les Régimes de pension agréés collectifs (RPAC) dans le but de combler le déficit d'épargne des plus de 60 p. 100 de travailleurs canadiens qui n'ont pas accès à un régime de retraite au travail. Les RPAC sont des régimes collectifs simples, peu coûteux et gérés par des professionnels.


« Tous les Canadiens peuvent bénéficier des RPAC, déclare Frank Swedlove, président de l'Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes (ACCAP). Les grands gagnants sont les petites et moyennes entreprises qui à l'heure actuelle n'ont pas les moyens d'offrir des régimes de retraite, les employés en cause du secteur privé et les travailleurs autonomes n'ayant pas accès aux régimes. » Selon un sondage mené par l'ACCAP, sept dirigeants de PME sur dix sont disposés à offrir un RPAC à leurs employés.

Le gouvernement fédéral et six provinces ont adopté des lois visant l'instauration des RPAC (RVER, au Québec). Le Québec est allé plus loin, exigeant que tous les travailleurs québécois des entreprises de cinq employés ou plus ainsi que les travailleurs autonomes aient accès à un régime d'épargne-retraite au travail.

L'ACCAP encourage les autres provinces à agir rapidement afin de permettre à des millions de Canadiens de tirer parti de ces nouveaux régimes.